- ACTUALITÉS -

>>>>   CRÉATION   <<<<

ULTRAMARINS

Le 8 février à 20h30 - Théâtre du Champ au Roy à Guingamp 

EN SAVOIR PLUS SUR LE SPECTACLE ICI

ÉCOUTER LE PODCAST ULTRAMARINS ICI

>>>   EN TOURNÉE   <<<

ET SI TU DANSES 

PROCHAINES DATES

En itinérance entre le 13 et le 30 mai  - Côté Cour - Scène conventionnée d'intéret national -  Art enfance jeunesse

21 mai : Théâtre de Chevilly-Larue

 

 

TOUTES LES DATES DE LA SAISON 22/23 ICI

Marie Richeux invite Marion Lévy dans son émission "Par les temps qui courent" sur France Culture
À RÉÉCOUTER ICI

>>>>   MARION LÉVY   <<<<

Marion Lévy est honorée d'être nommée Chevalière de l'Ordre des Arts et des Lettres !

Marion_Levy_02©Thierry de Mey

>>>>   DANS(E) TA CLASSE   <<<<

Le projet EAC "Dans(e) ta classe", imaginé et mené par Marion Lévy se poursuit avec la classe 6ème 4 du collège Jacques Prévert à Guingamp

Les premières capsules vidéo sont en ligne : rendez-vous ici ou sur la chaîne Viméo Dans(e) ta classe pour les découvrir !

Une restitution publique de cette première année aura lieu le 4 juillet

+ d'infos ici

 

 ET SI TU DANSES - EXTRAIT DE LA REVUE DE PRESSE

Avec Et si tu danses, la chorégraphe Marion Lévy orchestre un spectacle rafraîchissant, aussi mélancolique que drôle à souhait qui tisse en une partition commune un texte tout en pirouette et poésie de Mariette Navarro à une gestuelle subtile et déliée qu’interprète avec grâce Stanislas Siwiorek. Et invite la figure du Petit Poucet à semer ses cailloux pour s’alléger. Un vrai bijou.
Marie Plantin  | Sceneweb
Lire tout l'article ici

TTT D’une poésie simple, le beau texte de Mariette Navarro joue avec une adresse directe au public, tout comme la chorégraphie de Marion Lévy, qui intègre le spectateur dans la création (danse des cicatrices ou du vent, avec répertoire de mouvements demandés aux enfants). Un spectacle d’une sensibilité fine et émouvante, servi par un comédien-danseur à la présence toujours juste.
Sortir Télérama

Le spectacle tire sa beauté de son dépouillement et de cette façon très directe qu’a le danseur d’embarquer les tout-petits spectateurs dans l’"ici et maintenant" de la danse, de partager l’histoire avec eux comme une manière de jeu.
Présence magnifique, Stanislas Siwiorek est comme chez lui dans la gestuelle de Marion Lévy. "Vous êtes une jolie forêt de visages, leur dit-il. C’est plus joli avec vous, ici. Je suis content que tu sois là, petite forêt d’enfants. Tu es comme une forêt d’arbres, en mieux". Et grâce à cette petite forêt d’enfants, à qui il demande un geste, puis un autre, il avance dans son histoire et nous invite à retrouver la nôtre.
Un dialogue joyeux s’invente dans l’instant entre la scène et la salle. Quelque chose de frais circule qui allège et réjouit.
Maïa Bouteillet | Paris Môme

Fermer le menu
Return to Top ▲Return to Top ▲